Mieux choisir ses aliments avec YUKA

Le meilleur moyen de savoir ce que l’on mange, réside bel et bien dans le fait de savoir analyser les étiquettes nutritionnelles de nos produits alimentaires. Vous avez déjà essayé ? Si oui, il est fort probable que vous n’y ayez rien compris. Et pour cause ! C’est un vrai charabia scientifique ; mot que l’on peine déjà à prononcer, suivis de chiffres, de lettres et autres pourcentages. Un vrai calvaire à déchiffrer ! Yuka app fait la promesse de nous aider à déchiffrer ces données.

YUKA App : Qu’est ce que c’est?

Yuka est une application gratuite et indépendante disponible sur iOS et android. Yuka promet une analyse rapide des aliments afin de vous orienter dans vos choix alimentaires. Le résultat ? Mieux manger pour une meilleure santé.

YUKA App : Comment ça marche?

Une photo du code barre et hop l’analyse est faite. Yuka évalue chaque produit selon 3 critères objectifs : qualité nutritionnelle, présence d’additifs et dimension biologique du produit. Il s’en suit une attribution d’un code couleur basé sur le fameux système nutriscore (vert, orange, rouge) et d’une note sur 100 qui définie si le produit est bon ou mauvais pour la santé.

La présence d’un diagramme qui utilise le code tricolore vous permet de suivre la répartition, sur les trente jours précédents, de vos produits alimentaires les plus sains aux plus mauvais. Yuka précise quels sont les aliments à limiter ou ceux à favoriser. Vous avez ensuite la possibilité de créer une liste de vos produits favoris.

Qu’est ce qu’un bon ou mauvais produit ?

La qualité nutritionnelle représente 60% de la note, la présence d’additif 30% et la dimension biologique 10%. Par conséquent un produit dit bon pour la santé aura une note proche de 100 avec un code vert et inversement pour un produit dit mauvais qui contient trop d’additifs, qui est trop gras, trop sucré, ou trop salé. Dans certains cas Yuka recommandera un produit similaire de meilleure qualité.

Les points positifs et négatifs

Le design amusant et la facilité d’utilisation rendent l’application Yuka intuitive et agréable. Le déchiffrage rapide et la suggestion d’alternatives plus saines font de Yuka une bonne solution pour déchiffrer les étiquettes nutritionnelles.

Néanmoins quelques points restent à améliorer. En effet le fait que Yuka utilise une bande de données libre, remplie par des utilisateurs (openfoodfact), il est probable de trouver des informations fausses sur certains produits, telles que des erreurs dans les calories ou le numéro des additifs.

Yuka ne prend pas en compte la quantité ni la place des aliments dans l’alimentation. Certains produits de base comme des vinaigrettes ou des fromages seront classés comme mauvais car ils sont trop gras, ou contiennent trop d’acides gras saturés. Ces aliments ne sont pas pour autant à exclure d’une alimentation saine et équilibrée.

En conclusion, Yuka est une aide précieuse pour améliorer la qualité de vos cadis mais restez critique et vigilant !

Angélique, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *