Les produits laitiers, amis ou ennemis ?

Accusés de tous les maux ces derniers temps, les produits laitiers font pourtant partie intégrante de notre alimentation. Bol de lait du matin, Petit-suisse du bébé, Fromage de l’apéro du samedi … doit-on s’en séparer ? Aujourd’hui, nous vous disons tout !

A quoi servent les produits laitiers ?

Vous avez toutes probablement entendu dire « Mange des yaourts, c’est plein de calcium, c’est bon pour les os ». Et bien…c’est vrai ! Et c’est même essentiellement pour cela que l’on en consomme, en plus des bons apports en Vitamine D et en protéines qu’ils nous apportent.

Le Calcium est nécessaire à la construction de la masse osseuse (en association avec la vitamine D), mais intervient aussi activement dans pleins d’autres fonctions vitales et notamment dans la contraction des cellules musculaires et donc de notre cœur !

Maintenant, vous allez me dire : « Oui, mais on ne trouve pas du calcium que dans les produits laitiers, donc je ne suis pas obligée d’en consommer ! ». Et vous avez raison…mais pas complètement ! Certes, de nombreux végétaux tels que la figue, le brocolis, l’épinard, le chou vert, le pois chiche, le soja et j’en passe, en contiennent, mais la quantité de Calcium s’y trouvant et surtout sa biodisponibilité (capacité à être assimilé) sont nettement moins importantes. Il devient donc plus difficile d’atteindre des apports suffisants.

Mais alors, si c’est si bien, de quoi les accuse t-on ?

Il est très couramment entendu que les produits laitiers donnent très mal au ventre : on appelle ça l’intolérance au lactose. En effet, le lait et ses dérivés contiennent du lactose, une molécule digérée par une enzyme, la lactase. Lorsque l’on grandit, nous produisons moins de lactase, et certaines personnes plus sensibles ne digèrent plus complètement le lait et présentent des troubles intestinaux. Attention cependant à ne pas vous inquiéter trop vite ! Vous avez peut être mal au ventre car vous mangez trop vite, ou vous ne mâchez pas correctement (Si si, on vous a vu manger votre yaourt vite fait avant de partir au boulot !). Essayez de supprimer les produits laitiers pendant quelques temps et regardez les effets sur votre corps.

Les produits laitiers ont aussi été attaqués par des conséquences bien plus importantes. Leur richesse en acides gras saturés laisse à penser qu’ils pourraient contribuer aux maladies cardiovasculaires, et leur acidité pourrait, à long terme, entrainer une perte osseuse, mais faut-il y croire ? Etant donné que la Science est la reine de la remise en question, il est difficile d’en être sûr à 100% pour l’instant.

Ok, mais alors que doit-on faire ?

Je vous dirais que tout est question d’EQUILIBRE. Il n’est pas question d’arrêter de consommer tous les produits laitiers dès demain et de faire la chasse à la moindre trace de lait sur les étiquettes au supermarché, sinon vous êtes condamnées à passer des heures à faire les courses ! Si vous ne présentez pas de symptômes apparents d’intolérance, pas de panique, vous pouvez garder votre petit morceau de fromage avec la bonne baguette du dimanche.  Veillez simplement à combiner les sources de calcium végétales et animales pour assurer vos apports quotidiens. Maintenant, rendez-vous sur notre site pour découvrir nos délicieuses recettes à base de Yaourt ou de lait !

Constance, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *