Comment savoir si je fais de la rétention d’eau ?

Grâce à sa Méthode 100% remboursée par les Mutuelles Maïa Baudelaire vous aide à détecter les signes de la rétention d’eau. Vous vous sentez gonflée, supportez mal la chaleur ou les variations de température ? C’est peut-être signe que vous faites de la rétention d’eau. Voici quelques astuces pour la détecter.

La rétention d’eau kesako ?

La rétention d’eau se traduit par un surplus d’eau dans le corps. Passagère, elle peut cependant devenir gênante quand elle est localisée.

Notre corps est composé de 60% d’eau, il faut donc que cette eau circule bien et ne stagne pas pour éviter les oedèmes (gonflements).

Les signes de la rétention d’eau

Vous gonflez ! Vous pouvez prendre rapidement du poids, de 500g à 2 kilos d’un jour à l’autre… cela ressemble en effet à de la rétention d’eau.

Essayez d’en identifier les raisons :

  • Vous êtes en période pré-menstruelle ? Cela est l’affaire de quelques jours, bientôt il n’y paraîtra plus.
  • Vous êtes assise une grande partie de la journée ? L’eau stagne dans les tissus : bougez ! Surélevez vos jambes et massez-les régulièrement, faites des tours avec vos chevilles ou faites rouler une balle de tennis sous vos pieds pour réactiver la circulation sanguine.
  • Vous ne buvez pas assez ? Au minimum 1,5 à 2 litres par jour. Et oui ce n’est pas parce que l’on retient l’eau qu’il ne faut pas en boire, au contraire !
  • Vous suivez un traitement médical ? Certains médicaments ont tendance à retenir l’eau dans les tissus. Parlez-en votre médecin.

Les astuces contre la rétention d’eau

  1. Bougez pour vous muscler et ainsi chasser plus facilement l’eau qui reste dans les tissus.
  2. Souvent assise ? Utilisez des bas de contention pour favoriser le retour veineux et améliorer la circulation sanguine et drainer les tissus
  3. Privilégiez les sports aquatiques qui en plus de vous muscler ont un effet drainant naturel… belles gambettes assurées !
  4. Usez et abusez des légumes drainants : radis noir, concombre, artichaut, du thé vert et des tisanes drainantes : fruits rouges, bouleau, badiane…
  5. Massez-vous régulièrement, toujours du bas vers le haut.

Cet article est également disponible sur www.viepratique.fr


banniere-blog-2

2 commentaires Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *