Le TOP des antioxydants

Consommer des antioxydants pour lutter contre les agressions extérieures, le surplus de radicaux libres et le vieillissement cellulaire. Oui, mais pourquoi ? Et quels antioxydants ? En quoi sont-ils si bons pour notre santé ?

RADICAUX LIBRES ET ANTIOXYDANTS

Les radicaux libres sont des molécules oxydantes qui existent naturellement dans l’organisme pour lutter contre certains types d’agressions. Un système antioxydant interne existe pour les détruire une fois leur travail fait.

Néanmoins avec l’âge, l’exposition prolongée au soleil, la pollution atmosphérique, la fumée de cigarette, une alimentation acidifiante et pro-inflammatoire, une mauvaise hygiène de vie, le stress et le surentraînement sportif, le système de défense antioxydant de l’organisme s’affaiblit, laissant les radicaux libres se multiplier à volonté créant un état de stress oxydatif. Cet état accélèrent le vieillissement cellulaire et peut accroître le risque de cancers et de plusieurs maladies comme les cardiopathies, la cataracte, les déficiences immunitaires, et l’arthrite.

OÙ TROUVE T-ON LES ANTIOXYDANTS?

Afin de lutter contre ce stress oxydatif et renforcer le système antioxydant de l’organisme, l’alimentation devient un atout important. Elle permet d’augmenter les apports en antioxydant de façon bien plus efficace que les compléments alimentaires. En bref, c’est simple, les antioxydants ça se mange !

La grande majorité des antioxydants ne sont rien d’autre que les pigments des fruits et des légumes. Il en existe plusieurs types comme par exemple les polyphénols (flavonoïdes, liganes, et acide phénolique), les caroténoïdes, les xanthophylles. Puis il a les vitamines A,C et E, et certains oligoéléments comme le sélénium et le manganèse.

TYPES D’ANTIOXYDANTS ET LEURS BIENFAITS

  • Flavonoïdes :

Caractéristiques des aliments de couleur rouge, violet et bleu, c’est la plus grande famille d’antioxydants qui aurait des propriétés anticancéreuses et protégeraient des maladies cardiovasculaires. Le thé vert, le vin rouge et le cacao en sont pourvus.

  • Caroténoïdes :

Ce sont des pigments naturels à l’origine de la coloration jaune-orangée de nombreux fruits et légumes. Ils sont essentiellement composés du bêtacarotène ou provitamine A, du lycopène, de la lutéine et de la zéaxanthine. Ils sont connus pour la capacité de certains d’entre eux à se transformer en vitamine A. On les trouve dans les fruits jaunes, oranges et rouges, les brocolis, la patate douce, les légumes à feuilles vertes foncées, les carottes (bêta-carotène), les tomates (lycopène), les épinards (lutéine et zéaxanthine)… Ils seraient très efficaces pour protéger la rétine, et plus particulièrement la lutéine et la zéaxanthine qui protégeraient de la dégénérescence maculaire liée au vieillissement.

  • Vitamines antioxydantes :

Vitamine A

Un régime alimentaire riche en caroténoïdes, que l’organisme transforme en vitamine A atténuerait le risque de certains cancers.

Vitamine C

Fort potentiel antioxydant la vitamine C neutralise les radicaux libres et régénère le potentiel antioxydant de la vitamine E après sa réaction avec les radicaux libres. Elle booste également le système immunitaire qui permet d’éliminer de façon efficace les cellules vieillissantes et non fonctionnelles.

Vitamine E

Elle aide à prévenir l’oxydation par les radicaux libres des oméga 3 et 6 des membranes cellulaires. Plus vous consommez d’acides gras polyinsaturés (oméga 3 et 6), plus vous avez besoin de vitamine E pour les protéger de cette oxydation.

  • Minéraux antioxydants :

Le cuivre, le manganèse, le zinc et le sélénium sont présents dans beaucoup d’enzymes protégeant des dégradations dues aux radicaux libres. Le cuivre est nécessaire à la croissance des os, à l’assimilation du fer. Un déficit en zinc accroît les risques de cancer de la prostate.

LES ALIMENTS LES PLUS RICHES EN ANTIOXYDANTS

L’artichaut est le n°1 des aliments antioxydant avec plus de 321 mg de polyphénol pour 100g, suivi du persil avec 280 mg, mais il est difficile de manger une grande quantité de persil donc il devient moins intéressant. Les baies, le cacao, les noix, le thym, le gingembre et les fraises font partis des aliments les plus riches en antioxydants.

QUELQUES CONSEILS

Si vous voulez vous assurez d’un bon apport en antioxydants préférez les fruits et les légumes frais aux couleurs vive et éclatantes. Cuisinez les à la vapeur douce, plus la cuisson et courte et à faible température moins vous dénaturerez les aliments et pourrez bénéficier de tous leurs atouts nutritionnels !

Angélique, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

2 commentaires Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *