Que contient l’abricot ?

Vedette du mois juin, ce joli petit fruit orangé est une petite bombe de nutriments. C’est l’un des fruits les plus riches. Qu’il soit frais, séché, en jus, ou en huile, il est riche en fibres, en antioxydants et en vitamine A.

DE LA VITAMINE A POUR LA VUE,

Une consommation de deux abricots apporte 50% des apports nutritionnels conseillés en vitamine A. Et oui rien que ça !

Cette vitamine aide à maintenir une cornée saine et translucide, aide à prévenir l’aveuglement nocturne et la dégénérescence maculaire.

Une carence en cette vitamine peut mener à la cécité. Son action est donc précieuse.

DES ANTIOXYDANTS POUR LUTTER CONTRE LE VIEILLISSEMENT,

La vitamine A, le cuivre, les flavonoïdes et les caroténoïdes que contient l’abricot sont de puissants anti-inflammatoires et anti-oxydants.

Ces substances permettent de lutter contre les agressions extérieures, d’augmenter la résistance aux infections et de prévenir le vieillissement cellulaire.

L’abricot à également des propriétés tonique pour la peau, facilite le bronzage et protège des rayons ultra-violets. Quelques gouttes d’huile d’abricot sur la peau le soir au coucher et votre peau sera plus tonique et hâlée en quelques jours.

DES ABRICOTS PENDANT MA GROSSESSE,

La grossesse augmente le besoin en vitamines A. La richesse de l’abricot en cette vitamine en fait l’allié idéal pour les femmes enceintes.

Il favorise la croissance des cellules dans le corps et encourage donc le bon développement du fœtus.

Attention tout de même à ne pas en exagérer cela provoquerait l’effet contraire. Il ne faut jamais être dans l’excès !

N’oubliez pas aussi de bien les laver et de les consommer bio.

MAIS AUSSI POUR UNE RÉCUPÉRATION SPORTIVE RÉUSSIE,

L’abricot est un fruit idéal en récupération du fait de sa teneur en eau, en caroténoïdes et en potassium.

Le potassium est très important chez un sportif, il permet une bonne élimination des toxines de fatigue. Ainsi ce fruit peut faire partie d’une collation de récupération, d’un repas d’entrainement, ou de post-compétition. Il peut être consommé frais ou séché. Séché, il fournit un apport énergétique important et peut se transporter facilement pour un encas après le sport.

Enfin, pour les inconditionnels des fruits avant l’effort, l’abricot est un fruit assez digeste et peu irritant pour les intestins. Il serait dommage de s’en priver ! 

MAIS ATTENTION,

Les abricots secs contiennent souvent des sulfites, une substance allergène pouvant avoir de graves conséquences chez les personnes allergiques. Soyez attentif et lisez bien les étiquettes.

 

Angélique, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *