SLOW CONTROL : La fourchette intelligente

Maison connectée, montres connectées, bracelets, robots, drones, tv, voitures, audio, les objets connectés sont partout ! Il est même devenu difficile de s’en passer. Et oui, rendez-vous à l’évidence on en possède tous au moins un. Et puis, il faut bien se l’avouer ces objets sont quand même bien pratiques. Ils ont même conquis le domaine de la santé, et plus particulièrement le domaine de la nutrition. Je ne vais pas vous parler d’applications qui comptent les calories ou qui décryptent les étiquettes nutritionnelles, mais d’un objet du quotidien : une fourchette ! Mais pas n’importe quelle fourchette, une qui promet de vous faire maigrir.

Ca vous intrigue ?  Et bien pourtant elle existe. Elle s’appelle slow control. Je l’ai testée pour vous et je vous explique comment ça fonctionne.

Slow control, le concept,

Slow control veut vous faire manger moins vite en vous forçant à espacer vos bouchées.  Elle ne veut pas rendre vos repas aussi longs et interminables que nos adorés repas de famille, mais simplement de rallonger le temps de quelques minutes. Pour cela rien de plus simple, slow control vibre quand vous enchaînez deux bouchées trop rapidement.

Il y a réellement un ingénieur derrière tout ça ? Oui ça peut paraître tout bête mais il fallait y penser. Et mangez moins vite qu’est ce que ça change ?

Les promesses de slow control,

  • Vous améliorez votre digestion et dites adieu aux inconforts digestifs. Si on augmente le temps entre chaque bouchée, on mastique davantage. Vous allez me dire, quel est le rapport avec votre digestion ? Et bien la première étape de la digestion c’est la mastication. Une nourriture bien mastiquée facilite le travail de l’estomac, et des intestins. Par conséquent vous serez moins ballonné et vous vous sentirez plus léger.
  • Vous retrouvez le goût des aliments, le plaisir de manger et faites un premier pas vers le « manger en pleine conscience ». Vous renouez avec votre assiette et vos sensations corporelles et vous éloignez les repas pris sous l’emprise des émotions.
  • Et le graal c’est que vous réduisez le nombre de calories ingérées! Selon plusieurs études manger plus lentement réduirait la charge calorique de vos repas de 11%. Comment ça s’explique ? Le cerveau a besoin d’une vingtaine de minutes à partir de la première bouchée pour recevoir le message de rassasiement, c’est à dire avant de recevoir le message qui dit que vous avez suffisamment mangé. De ce fait, en mangeant lentement, vous laissez le temps à votre organisme de véhiculer le message à votre cerveau et vous éviterez ainsi de trop manger ou de reprendre une deuxième assiette que votre corps n’a pas besoin.
  • Le petit bonus, et pas des moindres, vous réduisez le risque de diabète de type 2. En effet, manger plus lentement permet de réguler la libération d’insuline par le pancréas, une hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans votre sang. Manger trop rapidement induit une libération forte et rapide d’insuline, et à terme, lorsque votre pancréas a trop été sollicité, il fonctionne moins bien et le diagnostique tombe : c’est le diabète de type 2

C’est bien joli toutes ses promesses, mais la fourchette, elle est belle au moins ? Et puis dois-je l’utiliser à chaque repas ? Parce que, avoir une fourchette qui vibre c’est pas super glamour quoi …

Et bien oui, j’étais septique comme vous. Mais la fourchette est très bien conçue, le design est simple et épuré, elle existe même en plusieurs coloris. Bon d’accord ça ne passe pas totalement inaperçu mais bon, si des athlètes l’utilisent sans en avoir honte, c’est que ça va non ?

Bien évidemment il n’y a aucun risque de vous casser les dents, de perdre une lèvre ou de faire tomber vos aliments de la fourchette. La vibration n’est absolument pas gênante, elle est vraiment très légère et amplement suffisante pour vous rappeler à l’ordre. Vous pouvez l’utiliser à votre guise. Il suffit de 5 repas par semaine pour augmenter votre temps de repas en l’espace de quelques semaines. Au bout de 50 repas les résultats parlent d’eux mêmes : 10 minutes de plus à chaque repas.

Allez y essayez, vous verrez par vous même. Et si vous êtes complètement réticent à cette fourchette pensez à MASTIQUER lentement vos aliments et à poser votre fourchette entre chaque bouchées, le résultat sera le même.

Hop Hop Hop, je vous vois venir, n’allez pas croire que c’est encore un de ces remèdes miracles (pas si miraculeux que ça d’ailleurs) qui va vous permettre d’enfin perdre vos kilos. C’est le contenu de l’assiette le plus important ! Alors pour mettre toutes vos chances de votre côté, venez vite tester le programme bikini de la méthode Maïa Baudelaire.

A tout de suite sur maiabaudelaire.com

 

Angélique, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

 

*crédit image : Slow Control

banniere-blog-2

3 commentaires Ajoutez le votre

  1. Laurence dit :

    Bonjour !
    J’ Acheté cette fourchette… le principe est louable, bien que l’objEt soit un peu cher,
    Par contre j’ai détesté l’application, absolument pas pratique ni intuitive. Il y a de gros efforts à faire de ce côté.

    1. La Méthode de Maïa Baudelaire dit :

      Bonjour Laurence.
      Le produit est tout récent, et est conçu par une Start up française. Il est vrai qu’il reste de nombreux points à améliorer, mais l’outil reste novateur et je suis persuadé qu’il permet d’améliorer le fait de « manger en pleine conscience ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *