Quel programme minceur est fait pour moi ?

Bon, qu’on se le dise, le domaine de la minceur, c’est devenu un vrai Business. Et clairement, un Business pas très éthique certaines fois… Il pleut des programmes nutritionnels pour maigrir vite, et il en pleut tellement sur la toile, qu’il est impossible de déceler le vrai du faux.

Pourquoi pas aujourd’hui faire un tour de ce que l’on peut trouver en tapant « perdre du poids rapidement » sur Google et de tous les problèmes qui en découlent. Cela vous dit ? Alors parlons régime minceur et parlons solution durable : le rééquilibrage alimentaire !

« Maigrir vite et efficacement » : est-ce vraiment bon pour la santé ?

Sans aucun doute, vous avez probablement déjà cherché la recette miracle à vos petits kilos superflus et une nouvelle fois, Google a été votre ami ! Mais sur quoi êtes vous tombée ? « maigrir du ventre »  ? « perdre 10 kilos en 1 mois » ? « le régime soupe au chou », « le régime hyperprotéiné » ?

Aaaah qu’ils sont forts pour nous vendre des programmes minceur en tout genre ! Alors c’est génial, les petits bourrelets s’envolent en un rien de temps, et bonjour la silhouette de rêve ! Mais vous êtes vous réellement intéressée aux conséquences physiologiques de ces régimes ? A celles que l’on ne voit pas ? Et bien sachez que l’Agence nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement, et du travail (ANSES pour les intimes !) l’a fait pour vous, en étudiant les conséquences de 15 régimes amaigrissants populaires. Et oui, c’est du sérieux, validé par un Comité d’Experts donc pas d’entourloupe, vous pouvez nous croire sur parole ! Mais qu’en est-il ressorti ?

De façon générale, les régimes étudiés incluaient une suppression d’une ou plusieurs catégories d’aliments, voire la suppression totale d’aliments, donc des apports nutritionnels totalement déséquilibrés : apports en vitamines et minéraux non couverts, déséquilibres entre protéines, glucides, lipides… et les conséquences qui vont avec ! Concrètement, l’étude montre que ce genre de régime minceur entraîne des problèmes osseux importants. Les systèmes hormonal, reproducteur, immunitaire sont aussi impactés, poussant à une reprise de poids post-régime, mais aussi à une diminution de la masse maigre ! Et qui dit diminution de la masse maigre dit que vous dépensez moins d’énergie au repos, et donc que vous allez vite reprendre les kilos perdus !

Malheureusement, le cœur en prend un coup lui aussi puisque les fluctuations de poids trop importantes induites par ces régimes sont directement relayées à la case « facteur de risque cardiovasculaire. »

Et le moral dans tout ça ? Et bien vous imaginez bien que ces régimes ne fonctionnent pas. Et qui dit Echecs à répétition dit perte de l’estime de soi dit dépression. Sympa la perte de poids n’est-ce-pas ?

Plus récemment encore, les sociétés de plats minceur font scandale, puisqu’une étude de 50 millions de Consommateurs met en évidence que les petits plats soi-disant au top pour votre perte de poids, vous imposent en fait une jolie restriction. Et après avoir dépensé une fortune, avez-vous appris quelque chose sur votre façon de consommer ? Et bien pas du tout, donc bonjour l’effet yoyo !!

Bon, maintenant que je vous ai convaincue (je l’espère !) que tous ces régimes alimentaires populaires n’étaient fait pour personne, et n’étaient absolument pas la solution, il faut bien que je vous en propose une ! Et la mienne a deux mots : rééquilibrage alimentaire !

Le rééquilibrage alimentaire : la clef de la perte de poids durable

Alors, c’est bien beau de parler de rééquilibrage alimentaire, mais de quoi parle t-on vraiment ?

Bien moins compliqué que tous les principes farfelus des régimes tout prêts sur la toile, un rééquilibrage alimentaire c’est simplement redonner un équilibre alimentaire à votre assiette : on refait une liste de course de produits sains, on rééquilibre les portions des différents aliments en fonction de ses besoins, et on fournit de l’énergie utile à notre corps !

En clair, le rééquilibrage alimentaire n’a qu’une seule source d’inspiration : VOUS. C’est la méthode qui s’adapte à votre rythme de vie, vos éventuelles maladies, vos carences, vos goûts et non votre corps qui doit subir une méthode parmi tant d’autres. La personnalisation est la clef pour atteindre vos objectifs alors apprenez à être unique et à agir en tant que tel !

Alors, je n’ai rien de plus à dire que : c’est LUI le « régime minceur » qu’il faut choisir ! Pour une fois, on ne vous propose pas un régime, mais on vous propose une nouvelle façon de vivre au quotidien, ce n’est pas mieux ? Faire un rééquilibrage alimentaire, c’est adopter des menus équilibrés pour toute la vie ! Vous ne suivez plus bêtement une liste de menus avec des portions prédéfinies, vous ré-apprenez à manger ! Et oui comme quand vous étiez bébé, sauf que là, vous faites les courses et vous cuisinez vos petits plats ! Ca vous paraît trop simple ? Et bien sachez que d’autres se sont déjà lancé, ont appris à se concocter un super menu équilibré pour perdre du poids et devinez quoi : ça marche ! Affiner sa silhouette doit être un objectif à long terme et doit résulter d’une véritable motivation. Et croyez moi sur parole, si vous vous décidez enfin à suivre un programme alimentaire personnalisé, que vous fermez toutes ces pages google qui vous vendent du rêve (ou plutôt du cauchemar, vous pourrez dire définitivement adieu à vos kilos en trop, et bonjour à la santé et l’équilibre !

 

Constance, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *