ARRETER LE GRIGNOTAGE C’EST POSSIBLE

Les raisons qui nous poussent à grignoter sont nombreuses. Un coup de stress, un moment d’ennui, et hop une petite fringale. Le grignotage semble être le seul moyen de combler vos sensations. Mais lorsque l’on tente de faire attention à sa ligne mieux vaut limiter les grignotages.

Alors comment éviter le grignotage ? Voici quelques astuces.

  • Mangez régulièrement !

La première étape pour éviter de picorer entre les repas, c’est d’éviter d’avoir faim. Pour cela la solution c’est de manger toutes les 4 à 5 heures. Pour respecter ce rythme, il est nécessaire de mettre en place une collation. On ne parle pas de grignotage ou d’un moment dédié aux sucreries et autres pâtisseries riches en sucres mais d’un petit repas équilibré qui possède de vrais bénéfices, tel qu’un yaourt accompagné d’un fruit ou d’un bout de pain avec un carré de chocolat noir. Bien grignoter c’est possible 

  • Manger équilibré.

On ne suit pas de régime restrictif avec des portions réduites. Rien de tel pour avoir faim une heure après être sorti de table : manger de vrais aliments et des repas complets, en bref, manger équilibré. Cela signifie d’avoir un repas complet, en incluant une portion de viande, poisson ou œuf, des féculents, mais aussi des légumes, des produits laitiers ou encore des fruits. Ne négligez pas les féculents et ce même si vous faites attention à votre ligne, les féculents sont vos alliés minceur. Et oui ! Grâce aux glucides complexes et aux fibres qu’ils contiennent, les féculents permettent d’éviter les coups de mous, les fringales et les grignotages entre les repas car ils apportent de la satiété. Leur satiété dépendra de leur qualité : plus le féculent est raffiné moins il contient de fibres et moins la satiété sera durable, d’où l’intérêt de privilégier les féculents complets.

  • On lève le pied sur les sucres rapides

Hop Hop Hop, oui il est certain que les sucres rapides n’ont pas bonne presse, mais je n’ai pas dit qu’il était interdit d’en consommer. Vous le savez, ici rien n’est interdit. L’équilibre alimentaire c’est manger de tout et en quantité raisonnable ! Mais pour éviter les grignotages mieux vaux éviter de consommer des sucres rapides et surtout d’éviter d’en consommer seuls. Ils sont assimilés trop rapidement par l’organisme et favorisent l’hypoglycémie, qui est la porte ouverte aux grignotages. Si l’envie de sucreries est trop intense, combinez-les avec des aliments plus nutritifs qui contiennent un peu de lipides ou un peu de protéines, comme des oléagineux (amandes, noix, noisettes…) ou des produits laitiers.

  • Apprenez à vous faire plaisir

Encore une fois ce n’est pas parce que vous souhaitez perdre du poids ou que vous souhaitez garder la ligne que vous devez vous contenter d’une assiette de légumes et d’un fruit plutôt que de vous laissez tenter par une part de tarte au citron. Si elle vous fait de l’œil, prenez-en une petite part et savourez-la plutôt que de saliver devant en croquant votre pomme. Vous rééquilibrerez votre journée grâce aux autres repas. Se faire plaisir de temps en temps permet de ne pas craquer de façon démesurée !

  • Dormez !

Un manque de sommeil entraîne une production accrue d’une hormone appelée la Ghréline qui stimule l’appétit et ce manque de sommeil causerait également une diminution de la production de Leptine, l’hormone de la satiété. Tout un combo hormonal qui vous poussera à grignoter. Si vous avez quelques difficultés pour dormir, réduisez votre consommation café, orientez vous vers des aliments qui favorise le sommeil et si cela ne suffit pas vous pouvez vous aider quelques huiles essentielles pour mieux dormir.

  • Un rééquilibrage alimentaire pour mieux gérer vos fringales ?

Le meilleure moyen de stopper les grignotages c’est de revoir son alimentation dans sa globalité. Lorsque vous suivez une alimentation saine pendant plusieurs semaines votre corps et votre cerveau apprendra naturellement à se libérer de l’addiction au grignotage. Alors n’hésitez plus et rejoignez nous, nous vous donnerons toutes les clés pour changer votre alimentation

 

Angélique, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *