INTERVIEW DE NOS COACH NUTRITIONNELS


 


Bonjour et bienvenue sur la chaîne de La Méthode de Maïa Baudelaire. Vous m’avez peut-être reconnue car c’est la troisième fois que je m’essaye à l’exercice du podcast sur la chaine.

Je suis Tiffany Jourdan, diététicienne nutritionniste et je fais partie de l’équipe de Maïa Baudelaire depuis 2014. Aujourd’hui j’ai choisi de vous parler un peu plus de moi, de mon métier de diététicienne et de la fameuse Méthode de Maïa Baudelaire. Par ce qu’après quelques podcasts vous commencez peut-être à vous demander ce qu’il y a derrière tout ça.

Pour rendre les choses un petit peu plus dynamiques j’ai décidé de faire appel à Andréa pour m’interroger sur le sujet.

  • Bonjour Andréa,
  • Bonjour Tiffany, bonjour à tous je suis ravie de participer à ce podcast avec vous. On va tout de suite commencer par la première question, pourquoi fais-tu ce métier, était-ce une vocation ?

Une vocation non. Je peux pas dire que quand j’étais enfant je rêvais d’être diététicienne. Déjà parce que je ne savais même pas ce que c’était. Ça fait pas parti des métiers qui font rêver les enfants. C’est venu un peu plus tard. En fait, j’ai fait une grande partie de ma scolarité en sport étude, presque la totalité en fait. Dans des structures comme celle-ci on est très vite sensibilisé à l’alimentation saine et une bonne hygiène de vie plus générale. J’y ai appris l’importance de l’alimentation pour les performances sportives et la récupération. Je me suis donc beaucoup formée sur le sujet et j’ai été mon premier cobaye si je peux dire ça comme ça. Je pense que c’est vraiment ce qui m’a poussé vers ce métier. Ça a été la première pierre à l’édifice on va dire.

  • Ah oui donc c’est le sport qui t’a poussé vers la nutrition en fait. Et du coup tu es diététicienne depuis combien de temps ? On peut dire que le sport est ta spécialité ?

Et bien j’ai eu mon diplôme de diététicienne en 2011. A partir de là j’ai exercé en hôpitaux, en maison de retraite et même dans un centre de rééducation pour sportifs.  Mais après quelques moi je me suis rendue compte qu’il me manquait quelque chose pour m’épanouir dans mon métier. J’ai donc compléter ma formation avec deux autres diplômes, ingénieur nutritionniste et un master en communication et outils digitaux toujours en faisant beaucoup de sport à côté.

Donc en résumer je suis diététicienne depuis bientôt 10 ans, j’ai un gros bagage scientifique sur tout ce qui est process de fabrication des aliments et une bonne expérience dans le milieu sportif d’endurance type : natation, vélo, course à pieds, triathlon et cani-cross qui sont mes favoris oui.

  • Sympa, ça fait pas mal de choses ! J’imagine qu’en 10 ans tu as dû suivre bon nombre de clients. Peux-tu me donner les qualités que doit avoir une diététicienne selon toi ?

C’est vrai qu’on a la chance de côtoyer beaucoup de personnes et c’est vraiment chouette ! Pour les qualités, selon moi c’est avant tout l’écoute et l’empathie. Mais il faut aussi faire preuve d’une grande faculté d’adaptation. Comme chaque personne que nous suivons est différente, il faut en permanence remettre en question sa méthode de prise en charge et faire preuve d’inventivité pour essayer de mener chaque client à son objectif.

Au final la diététique c’est un domaine qui évolue beaucoup, les méthodologies de prises en charge, les connaissances évolues et les certitudes d’hier ne sont plus toujours celles d’aujourd’hui. On a donc une part important d’auto formation. Si on se tient pas au courant des nouveautés personne le fera pour nous. On voit encore trop de diététiciennes bloquées dans les vielles méthodologies que j’ai moi-même apprises il y a 10 ans. Mais ces méthodes ont fait leur temps, aujourd’hui on est beaucoup plus dans le plaisir de l’alimentation et l’écoute de ses sensations. C’est hyper important de faire évoluer ses méthodes pour prendre en charge chaque personne de façon efficace et bienveillante !

J’espère que j’ai répondu à la question.

Et bin justement ça fait le lien avec ma réponse précédente. Maïa Baudelaire a su faire évoluer la prise en charge diététique quand presque tous ses concurrents prônaient des pertes de poids miraculeuse en 1 semaine. Ici on est à l’opposé de ces messages dangereux qui banalisent l’effet yoyo.

L’idée innovante de Maïa Baudelaire ça a été de rendre la consultation diététique accessible à tous, parce que tout se fait par téléphone. Maïa fait partie des pionniers en matière de téléconsultations alors qu’on commence seulement à voir des plateformes comme Doctolib arriver sur le marché. Le suivi se fait donc via téléphone, des rdv réguliers permettent au coach de suivre l’évolution de son client. Chaque semaine le client fait un point avec son coach sur les résultats et son ressenti, reçoit un menus 100% personnalisé à la main par son coach et du soutien sans faille.

La Méthode de Maïa Baudelaire est basée sur l’individualité. Je m’explique, chaque nouveau client est pris en charge par une diététicienne diplômée qui va l’accompagner jusqu’à la fin de son coaching. Ça veut tout simplement dire que l’interlocuteur restera toujours le même coach 100% professionnel de santé. La Méthode commence par un bilan nutritionnel très complet pendant lequel diététicienne et client vont faire le point sur les objectifs attendus, les antécédents médicaux et familiaux, le mode de vie, les habitudes alimentaires bref tout une batterie de questions qui vont ensuite permettre au coach de personnaliser la méthode. Et c’est notre maître mot, la personnalisation. En clair rien n’est prêt à l’avance. C’est vraiment le premier rdv et chaque rdv de suivi qui vont déterminer la prise en charge individuelle. Il n’y a aucun algorithme, on garde vraiment le coach au centre de la méthode car ce sont ses connaissances qui sont garantes de l’efficacité du coaching. Et c’est aussi pour ça qu’on est remboursé par les mutuelles de santé.

Et pour la partie pourquoi je suis là depuis 2014, et bin tout simplement parce que Maïa Baudelaire a su développer une méthode éthique qui regroupe toutes les valeurs auxquelles je suis attachée. Tout ça lié aux nouvelles technologies, pour moi c’est vraiment l’avenir du métier. Ça le rend accessible à tout le monde, c’est vraiment génial. Et puis l’ambiance dans les bureaux y est aussi pour beaucoup.

  • Donc tu te retrouves vraiment dans la Méthode pour laquelle tu travailles on sent bien que c’est essentiel pour toi. Mais du coup les valeurs défendues par Maïa Baudelaire : pas de régime yoyo, pas de restriction, pas de compte de calories, pas de grammages etc … ont-elles fait évoluer tes propres valeurs et ta façon d’aborder ton métier ?

Non mes valeurs n’ont pas évolué depuis que je travaille pour Maïa elles se sont plutôt confirmées ! Tout simplement par ce que je les partageais déjà avant d’arriver. Et c’est bien ce qui fait la force de cette Méthode, c’est que nous ne travaillons qu’avec des diététiciennes qui défendent les mêmes valeurs du métier. On ne forme pas des diététiciennes à nos valeurs on forme à notre méthode des diététiciennes qui partagent déjà les même que nous et c’est vraiment très enrichissant au quotidien.

  • C’est chouette à entendre, on a vraiment l’impression d’une équipe soudée qui avance dans la même direction et pour satisfaire pleinement chaque client.  Pour revenir un peu à toi, as-tu une petite anecdote rigolote à nous raconter en rapport avec ton métier ?

Je crois vraiment que lorsqu’on est diététicienne les gens pensent que nous mangeons toujours extrêmement équilibré, bio, sans matière grasse que jamais on se permet un petit écart… Une fois, je suis allé diner chez une amie qui avait prévu une soirée pizzas. Elle m’avait gentiment préparé une salade à part. Elle a été très surprise lorsque je lui ai dit que moi aussi je pouvais manger une pizza 4 fromages. Et encore une fois c’est quelque chose que l’on retrouve dans la Méthode de Maïa Baudelaire. L’équilibre alimentaire se fait sur la semaine entière et pendant nos consultations on parle beaucoup des notions de plaisir, partage et sociales que doit garder l’alimentation. On ne vend pas un régime alimentaire ponctuel on apprend aux gens comment manger pour atteindre leurs objectifs. Et cet apprentissage va perdurer dans le temps. C’est-à-dire que quand les rdv téléphoniques s’arrêtent, bon déjà ça fait toujours un peu bizarre parce qu’on crée des liens, mais les gens ne retombent pas dans leurs anciennes habitudes. Ils gardent à vie les nouvelles habitudes qu’on a mis en place ensemble, si bien qu’elles deviennent des réflexes.

  • On sent bien que ton mets du cœur dans tes suivis client. D’ailleurs pour terminer est ce que tu as une devise clé ? un conseil phare qui dicte un peu tes prises en charge ?

La devise qui se rapproche le plus de ce que j’applique en consultation ce serait « Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse ». En fait c’est très simple, j’adore manger et je suis assez gourmande alors je ne veux absolument pas promouvoir une méthode que je serais incapable d’appliquer moi-même. C’est à dire une méthode bourrée d’interdits alimentaires, qui supprime tous les petits plaisirs de la vie. Alors là NON ! J’apprends simplement à mes clients à équilibrer leur repas et à savoir quand et comment insérer leurs petits plaisirs. C’est tellement essentiel alors pourquoi s’en priver !

  • A qui le dis tu ! Du coup si j’ai envie de m’inscrire ou d’en savoir plus sur La Méthode de Maïa Baudelaire je fais quoi ?

Et bien tu vas sur le site www.maiabaudelaire.com (je mettrai le lien en description du podcast) et tu trouveras toutes les infos en détails. Et si jamais tu as des questions précises tu peux nous contacter sur le chat en bas à droite sur le site. On est connecté en direct du lundi au samedi de 10h à midi.

Voila c’est terminé pour ce nouveau podcast, n’hésitez pas à nous laisser un avis et à partager la chaîne si le cœur vous en dit. En attendant je vous souhaite une belle journée et je on se retrouve très vite pour un nouveau sujet nutrition.

Prenez soin de vous, bye bye !


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Tiffany, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *