Jus d’orange maison VS jus d’orange en bouteille

C’est la saison de l’orange ! Le Brésil en est le premier exportateur mondial avec une production de 18 millions de tonnes par an, selon le Planétoscope de Consoglobe. En France, le jus d’orange fait partie du petit déjeuner classique, pour accompagner les tartines de pain grillé ou le croissant. Certains en boivent pour remplacer une portion de fruit, d’autres par goût, et d’autres encore par habitude. Finalement, que valent les jus d’oranges que nous buvons ? Est-ce la même chose que de manger une orange ?

Jus d’orange frais

Le jus d’orange que vous faites vous-même à la maison à partir d’oranges fraîches est le jus le plus qualitatif : il vous apporte des vitamines (vitamine C, B9), du potassium, du calcium, du magnésium et bien sûr du bêta carotène, d’où la couleur de l’orange. En résumé, c’est une bonne boisson pour bien commencer la matinée !
Il faut cependant le boire rapidement, car le jus perd très rapidement sa vitamine C à cause de la lumière et de la chaleur.

Pourtant, le jus d’orange pressé, même frais, n’est pas équivalent à une portion de fruits :

Faire son jus d’orange maison induit de presser plusieurs oranges : vos apports sont alors multipliés par 3 ou 4 selon le nombre d’oranges que vous pressez. Un verre de jus d’orange vous apporte finalement le sucre d’au moins trois fruits. Il faut donc faire attention au nombre d’oranges qui vont composer votre verre, car comme tous les fruits, elles contiennent naturellement du sucre simple qui fait augmenter votre glycémie. Pressez deux petites Oranges et accompagnez les avec 2 tartines des pain complet, d’un Yaourt et d’un thé vert.

Lorsque vous pressez un fruit, vous détruisez ses fibres qui ne sont donc plus là pour diminuer la charge glycémique du produit : l’index glycémique du jus est donc supérieur à celui de l’orange entière. Une orange vous rassasie donc plus longtemps que le jus de trois oranges.

Finalement, boire un jus de fruit pressé vous apporte moins de bons nutriments que manger une orange entière. Consommé rapidement après le pressage, le jus d’orange vous apporte quand même de la vitamine C !

Idée recette : Orange en tranches avec un peu de cannelle, une épice excellente pour la santé.

Jus d’orange « 100% pur jus »

Parmi les jus d’orange industriels que vous trouvez en supermarché, le « 100% pur jus » reste le plus recommandé nutritionnellement parlant.
En effet, un jus d’orange pur jus que vous achetez au frais aura seulement été pressé mécaniquement, comme vous le faites chez vous, sans aucun ajout. Il se conserve donc peu de temps, toujours au frais.
Les points négatifs en termes de santé et d’environnement peuvent être :

  • La perte de la vitamine C  lors de son exposition à la lumière si la bouteille est en plastique transparent.
  • L’origine des oranges : la pollution due au transport de l’orange jusqu’en Europe est non négligeable, et les conditions de travail des cueilleurs de fruits au Brésil sont bien plus difficiles qu’ici, les salaires étant très bas. C’est pourquoi il est conseillé de consommer local.

Le jus d’orange pur jus que vous trouvez en dehors du rayon frais aura, lui, été pasteurisé, c’est-à-dire qu’il aura subi une montée à très haute température afin de détruire les possibles micro-organismes. Cette chaleur détruit donc toute la vitamine C de la boisson, et change aussi le goût du produit final.

Jus d’orange industriel à base de concentré

Le jus est extrait des oranges dans leur pays de production (au Brésil par exemple) et est concentré, c’est-à-dire déshydraté, afin d’en réduire le volume et diminuer les coûts de transport. Cela donne une sorte de pâte assez épaisse. Arrivée dans le pays de destination, la mélasse d’orange est mélangée avec de l’eau afin de réobtenir un jus d’orange classique. Cependant, le processus d’évaporation réalisé a détruit l’arôme et la vitamine C : lors de la réhydratation, des arômes naturels d’orange et de la vitamine C de synthèse sont ajoutés, ainsi que du sucre pour redonner du goût.  A éviter !

Les nectars d’orange

L’orange représente au minimum 50% de votre bouteille, le reste est constitué d’eau et de sucre (jusqu’à 20% de sucres ajoutés dans le nectar !).
Concernant les nectars d’autres fruits, la teneur minimum en fruits est encore inférieure et peut être réduite à 25% du produit final, comme dans les nectars de banane par exemple.
C’est donc la boisson qui a finalement le moins d’intérêt nutritionnel, puisqu’elle est majoritairement constituée d’eau et de sucre.

Finalement, et vous vous en doutiez, parmi toutes ces boissons à l’orange, le jus d’orange maison est le plus naturel et donc le plus intéressant nutritionnellement parlant. Si vous achetez tout de même des jus d’orange en supermarché, privilégiez les bouteilles ayant la mention exacte « 100% pur jus », dans une bouteille opaque et étant stockées au frais, afin de préserver les vitamines et consommer un jus de la meilleure qualité possible.

Bien qu’un jus d’orange ne soit pas équivalent à un fruit frais, il entre malgré tout dans une alimentation équilibrée. Nous sommes là pour vous aider à définir l’équilibre qui vous convient personnellement, grâce à notre programme Equilibre.


Sophie Francoulon, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

banniere-blog-2

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *