Les dernières recommandations nutritionnelles sont sorties !

Santé Publique France a publié les nouvelles recommandations destinées aux Français concernant l’alimentation et l’activité physique. Elles ont été simplifiées afin d’être plus facilement applicables et efficaces, et ont été mises à jour concernant des familles d’aliments possédant de nombreux bénéfices mais ne faisant pas l’objet de recommandations officielles jusqu’alors.

Ces recommandations publiées en janvier 2019 sont fondées sur trois principes à appliquer : augmenter, réduire et aller vers.

Que faut-il consommer plus souvent ?

Tout d’abord, Santé Publique France recommande d’augmenter ses apports en fruits et légumes à 5 portions minimum pour profiter de leur teneur en vitamines, minéraux et fibres, mais aussi les légumes secs à hauteur de deux fois par semaine minimum, pour les mêmes raisons. Ces derniers sont particulièrement conseillés aux végétariens et végans, associés à des féculents, pour leur apport en acides aminés.
Il est aussi recommandé d’augmenter ses apports en oléagineux jusqu’à une poignée par jour : amandes, noix, cacahuètes, pistaches, le tout non grillé et non salé, car cette famille d’aliment apporte beaucoup d’oméga 3. Enfin, pensez à cuisiner vous-même vos plats de la semaine qui seront de meilleure qualité que les plats tout prêts, et à atteindre 30 minutes d’activité physique par jour (la marche est très bien !).

 

Quels aliments privilégier ?

Dans un second temps, Santé Publique France recommande de sélectionner des aliments plus qualitatifs : manger plus de féculents complets, car ils augmentent votre satiété et vous font manger moins, sans oublier que c’est la première source d’énergie de vos cellules !
Est conseillée une consommation régulière de produits laitiers (yaourts, fromages, lait), ainsi que de consommer plus d’huiles végétales (olive, colza, noix) que de beurre, qui apportent des oméga 3, tout comme les poissons gras à consommer une à deux fois par semaine (en alternance avec du poisson maigre).
Enfin, il est bénéfique de privilégier les aliments de saison, locaux et si possible biologiques.

 

Que faut-il limiter ?

Concernant les aliments à réduire, nous retrouvons, sans trop de surprise, tous les aliments bien trop salés (charcuterie) ou trop sucrés (boissons, biscuits) et l’alcool, à ne consommer qu’occasionnellement. Santé Publique France recommande aussi une réduction de notre consommation de viande qui est encore trop élevée.

Chacun de ces conseils, suivis petit à petit, peuvent entraîner un réel changement de vos habitudes vers un quotidien plus sain.

 

L’équipe de Maïa Baudelaire est là pour vous aider à tendre vers ces recommandations en améliorant ensemble votre mode de vie et surtout vos repas ! Cela vous permettra de vous sentir en forme, d’éviter les carences et de retrouver votre poids d’équilibre. N’hésitez pas à nous contacter si le programme Equilibre ou un autre programme vous intéresse !


Source : Santé publique France présente les nouvelles recommandations sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité, 22 janvier 2019


Sophie Francoulon, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *