Le saumon conventionnel, meilleur que le bio ?

Il y a quelques années déjà, le magazine 60 millions de consommateurs a publié une enquête sur les saumons biologiques et les saumons conventionnels. Grand étonnement de la part des lecteurs : le saumon bio serait bien plus contaminé que les autres. Le label n’est donc pas irréprochable et n’empêche pas de faire attention aux produits que l’on choisit.

A alors été réalisé un classement selon les quantités de métaux lourds retrouvés dans les poissons. Les saumons les mieux notés sont d’élevage et sont ceux qui ne possèdent aucun label. Ils sont principalement nourris de farines végétales, mais en contrepartie, contiennent plus d’antibiotiques.

Les saumons labellisés biologiques ou Label Rouge contiennent, eux, plus de métaux lourds à cause de leur alimentation à base de farines animales, qui est imposée par leur cahier des charges. Or, cette farine est réalisée à partir de petits poissons déjà contaminés aux métaux lourds. Cette alimentation animale plus naturelle permet de leur administrer moins d’antibiotiques, et leur label implique un élevage plus respectueux de la nature.

Ces contaminants s’accumulent dans la matière grasse : on en retrouve alors plus dans les poissons gras que dans les poissons blancs, et sont plus fréquemment rencontrés dans les poissons comme l’anguille, à consommer avec modération.

Cependant, pas de panique : toutes ces concentrations sont bien en dessous des limites autorisées par la règlementation européenne. De plus, au vu du profil nutritionnel très intéressant des poissons gras d’élevage notamment concernant leur composition en acides gras insaturés, nous conseillons une consommation raisonnable mais régulière de poissons tels que la truite, la sardine ou le thon à hauteur d’une fois par semaine, qui diminuerait les risques de comportements dépressifs.

Avec le programme Bikini, vous n’aurez plus à faire attention aux fréquences recommandées pour chaque aliment puisque c’est votre coach diététicienne nutritionniste qui réalisera votre planning de menus entre deux consultations. Ainsi, vous n’avez qu’à suivre ses recommandations pour une perte de poids durable, et une santé au top toute l’année. Ce planning vous permet de manger varier, de saison, et de vous proposer de nouvelles idées de repas qui vous plairont à vous et à votre entourage. N’hésitez pas à vous promener sur notre site afin d’obtenir plus d’informations !


Sophie Francoulon, Nutritionniste chez Maïa Baudelaire


banniere-blog-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *