Manger des insectes, une bonne idée ?

Pour certains, les insectes sont la base de l’alimentation du futur. D’autres, au contraire, n’en mangeraient pour rien au monde. Mais finalement, pourquoi réaliser des élevages d’insectes ? Possèdent-ils des avantages face à la viande rouge et blanche que nous connaissons ?

Quand nous voyons que l’élevage est responsable de 14% des émissions de gaz à effet de serre et que cela nécessite jusqu’à 4 fois plus d’eau que la production de céréales et légumineuses, nous avons de quoi chercher des alternatives pour l’environnement.

De même en matière de santé, puisque le PNNS (Programme National Nutrition Santé) conseille de privilégier les volailles et de réduire toutes les autres viandes à 500g par jour. Dans le même temps, il est conseillé d’augmenter sa consommation de poisson et de légumineuses à au moins une portion par semaine chacun. En effet, ces aliments sont sources de protéines, qui sont indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire, au maintien de notre masse musculaire, au renouvellement des cellules de la peau, des cheveux etc. et bien plus encore. La solution si vous voulez éviter de suivre un régime végétarien ? Les insectes !

Pour l’environnement

Peut-être que les insectes feront un jour partie de ces recommandations officielles. Ils sont effectivement très intéressants, d’abord d’un point de vue écologique :

Les insectes ont une alimentation différente des ruminants : il est possible de les nourrir de déchets organiques initialement destinés au compost, ce qui permet de réduire drastiquement le bilan carbone de l’élevage. Bien sûr, leur alimentation est adaptée à l’homme.
De plus, leur mode de vie est adapté à l’élevage en masse, nécessitant moins d’espace, contrairement aux bovins par exemple, et il se reproduisent très rapidement.

Si cet argument vous a convaincue et que vous désirez ajouter ce type d’aliments à vos menus, n’hésitez pas à le dire à votre coach diététicienne nutritionniste qui adaptera votre semaine selon vos choix alimentaires !

En effet, notre programme Equilibre comporte des consultations régulières avec une professionnelle de la santé, vous permettant de rééquilibrer votre alimentation sans frustration. Elle prépare vos menus pour la semaine selon vos goûts, mais rien ne vous est imposé. Cela vous permet alors de manger varié et équilibré sans avoir à chercher des recettes compliquées.

Quid de leur composition ?

Ils sont riches en protéines, mais pas tous ! Le plus riche serait le ver de farine, contenant 23,7% de protéines contre 26,1% pour le bœuf et 21% pour le poulet. Le ver est suivi de près par le grillon, puis… la mouche domestique ! Cette dernière a aussi une teneur très intéressante en fer. Les insectes en général sont une source de nutriments intéressante.

Cependant, il est déconseillé de manger les insectes qui viennent vous rendre visite dans votre jardin. En totale liberté, ils risqueraient d’être contaminés par diverses substances comme des pesticides, alors que cela est strictement contrôlé lors de l’élevage professionnel d’insectes.

Enfin, encore faut-il réussir à consommer une portion d’insectes. Or, ils sont, pour l’instant, le plus souvent servis pour l’apéritif. Pour cela, de nouvelles entreprises sur le marché créent des poudres ou des farines à base d’insectes, par exemple.


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)

 


Sophie Francoulon, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

banniere-blog-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *