L’avocat est-il bon pour la santé ?

L’avocat est la star des poke bowls, à l’apéritif en guacamole ou sur des tartines avec du saumon et/ou de l’oeuf. Riche en nutriments, il serait bon pour notre santé. Cependant, sa consommation est délétère pour l’environnement. Zoom sur l’avocat.

Que contient l’avocat ?

L’avocat est connu pour ses “bonnes graisses” mais aussi pour son total calorique qui effraie les personnes qui veulent perdre du poids.

En effet, pour 100 g d’avocat sans la peau et sans le noyau, soit environ un demi avocat, celui-ci nous apporte 20 g de lipides. C’est l’équivalent d’un peu plus d’une cuillère à soupe : cela peut effectivement faire peur. La teneur en lipides élevée est le propre des fruits oléagineux  (noix, avocat, olives, noix de coco…).

Et pourtant, les lipides possèdent des rôles primordiaux pour notre santé. L’époque où nous les diabolisions est révolue !

L’avocat contient majoritairement des acides gras mono-insaturés, soit des oméga 9. Notre corps sait les fabriquer, mais les bienfaits de leur introduction dans notre régime alimentaire n’est plus à démontrer. Ils sont d’ailleurs présents dans le régime méditerranéenqui est connu pour sa diversité et ses qualités protectrices du système cardiovasculaire.

Il contient aussi presque 4 g de fibres aux 100 g, ce qui permet à l’avocat d’aider à la couverture de nos besoins en fibres (estimés à 30 g par jour minimum).

Enfin, il contient du potassium, du bêta-carotène et de la vitamine B9.

L’avocat est donc introduit dans beaucoup de plats “healthy” comme le poke bowl et dans les plats végétariens.

Lorsqu’il est associé à du saumon ou à de l’oeuf (ou les trois en même temps), on se dit que cela fait tout de même beaucoup de graisses, d’autant plus si on veut maigrir. Mais celles-ci sont de natures différentes, et chez Maïa Baudelaire, nous estimons que l’équilibre se fait sur la semaine et non sur un repas unique. En conséquence, si vous avez envie d’associer plusieurs aliments gras, votre coach diététicienne nutritionniste adaptera vos menus suivants pour que votre semaine soit globalement équilibrée.

Pour profiter de ces menus personnalisés, jetez un oeil à notre programme Equilibre ! Les menus sont réalisés selon vos goûts personnels, le temps que vous avez pour cuisiner, vos plats préférés etc. Il n’y a pas mieux pour gagner du temps tout en étant sûre de manger équilibré, puisque ces recettes sont réalisées par des professionnelles de la santé.

 

Peut-on manger un avocat qui a noirci ?

Pour éviter à la chair de l’avocat de noircir, y ajouter du citron est la meilleure solution (comme dans un guacamole par exemple). Cependant, il peut arriver qu’il s’abîme malgré tout. Dans ce cas, nous conseillons d’enlever la partie trop oxydée pour profiter de tous les bienfaits du fruit. Le reste de la chair reste donc comestible.

Et pour l’environnement ?

Côté environnement, l’avocat est beaucoup moins admirable que sa composition. L’avocat pousse notamment au Mexique, pays sujet aux sécheresses. Or, l’avocat est un consommateur d’eau épouvantable qui serait estimée à 100 000 litres d’eau par hectare de plantations, chaque jour. Cela empire largement la sécheresse déjà très importante dans certains villages.

Au Pérou, le prix des avocats a trop augmenté : les locaux n’ont plus les moyens de consommer des avocats qui sont destinés à l’exportation vers l’Amérique du Nord et l’Europe.

Enfin, le transport est réalisé de manière à conserver les avocats, fragiles, et à leur éviter de mûrir avant d’arriver à destination. Ce trajet est donc d’autant plus polluant.

En bref, l’avocat a une composition intéressante mais les conséquences de sa production sur l’environnement sont désastreuses. Sa consommation, comme celle des fruits exotiques en général, doit donc diminuer et rester occasionnelle, au profit des aliments locaux, ce qui contribue à la survie des petits producteurs et leur donne les moyens de travailler en respectant la nature.


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Sophie Francoulon, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

Maïa Baudelaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *