Drainants minceurs et crèmes minceurs, quelle solution miracle choisir ?


 


Bonjour à tous ! Ca fait un petit moment que l’on ne s’est pas entendu, enfin que vous ne m’avez pas entendu, moi j’ai passé beaucoup de temps avec le son de ma douce voix pour vous préparer ce podcast. C’est Alissa au micro, vous le savez déjà si vous nous écoutez depuis le début haha et je reviens avec un sujet vraiment différent, mais qui me semble important de traiter si vous ne voulez pas perdre votre argent ! Aujourd’hui, on va parler des draineurs minceurs et des crèmes minceurs !

Je suis diététicienne-nutritionniste, diplômée d’état, et je travaille pour la méthode Maïa Baudelaire.

J’ai choisi de vous parler de ces chouchous des régimeuses, parce qu’une de mes clientes raffole de ce genre de produits et pour être honnête, je ne m’étais jamais vraiment intéressée à ces produits avant qu’elle m’en parle. Pour une perte de poids efficace, j’ai toujours préféré le couple : alimentation équilibrée et activité physique régulière. Mais bon, comme je suis curieuse, j’ai mené ma petite enquête sur ces produits, soit-disant miracles et qui permettent de perdre vite vite des kilos sans effort, c’est ce que l’on veut tous en plus, non ? Donc après tout si ça marche, c’est fabuleux !

Déjà, faisons le point sur leur petit nom, qu’est ce qu’on entend par draineur minceur et crème minceur ?

Un draineur est un remède (souvent vendu sous forme de boisson mais il peut se trouver aussi en gélule) qui va permettre d’améliorer le métabolisme et de nettoyer l’organisme de ses toxines, grâce à son effet déshydratant. Il a un effet sur les organes du corps, notamment le foie et les reins, ainsi que sur la peau. Ces remèdes facilitent la circulation sanguine et stimulent le fonctionnement du système lymphatique. C’est la lymphe qui récupère tous les déchets de l’organisme. Donc, contrairement à ce que l’on peut penser, un draineur ne va pas éliminer des graisses, mais de l’eau.

Ok, et une crème minceur alors, qu’est-ce que c’est ?

Difficile de trouver une définition pour ce type de produit qui soit réglementé par la loi. Le monde de la cosmétique semble moins compliqué que celui de l’alimentation concernant les dénominations et l’étiquetage. D’ailleurs, pour tout savoir sur « comment décrypter une étiquette au supermarché ?», Constance a fait un podcast ultra complet sur le sujet !

Bon, du coup, on distingue une crème minceur d’une crème hydratante, par exemple, par le fait que la crème minceur a dans ses ingrédients des principes actifs qui vont activer la destruction des cellules adipeuses, qui vont stimuler la microcirculation et l’élimination des toxines via le système lymphatique et en bonus elles ont une action tonifiante et adoucissante sur la peau.

Jusque-là, que ce soit les draineurs ou les crèmes, la promesse final est la même : une perte de poids, l’un grâce l’élimination d’eau superflue, l’autre par action sur les cellules adipeuses, les cellules de gras. La question est donc : est-ce que c’est efficace ? Et est-ce qu’un de ces deux produits est plus efficace que l’autre ?

Restez avec moi, je vais vous répondre tout de suite.

Commençons, comme toute à l’heure par les draineurs !

Déjà, n’oublions pas que le meilleur draineur, c’est l’eau ! He oui, c’est quasiment gratuit et efficace si vous en buvez en quantité suffisante. C’est-à-dire au moins un litre et demi par jour. Si vous n’aimez pas l’eau neutre, vous pouvez toujours ajouter quelques gouttes de jus de citron, des aromates comme des feuilles de menthe, de basilic, des fruits en morceaux comme des framboises, de l’orange ou même une étoile d’anis. Soyez créatif, ces boissons seront zéro calorie et délicieusement rafraîchissantes. Zéro calorie, sauf si comme moi vous êtes gourmands et que vous grignotez les fruits au fond de la bouteille.

D’ailleurs, vu que l’on parle d’eau et qu’en général la raison principale de prise de draineur ou de crème, c’est la cellulite, sachez que le vrai remède miracle pour lutter contre la cellulite, c’est de boire ! Et oui toujours la même chose haha. Au fait, la plupart des boissons drainantes sont à diluer dans de l’eau, les gélules à avaler avec de l’eau, les tisanes à infuser dans de l’eau… Je continue ? La vraie raison des résultats miraculeux, c’est peut être que l’on est obligé de boire plus que d’habitude non ? Pour avoir une action efficace sur la cellulite, il faudra aussi penser à limiter sa consommation de sel donc lors des bbq on ne se jette pas sur les chips, le saucisson, les saucisses et les cacahuètes. Si vous voulez des idées de recette pour cet été, il y a un ebook disponible gratuitement à télécharger sur le site de maïabaudelaire. Toutes les recettes ont été soigneusement préparées par une diététicienne-nutritionniste !

Autre chose que vous pouvez faire pour diminuer votre cellulite : bouger ! Et plus particulièrement bouger dans l’eau, ça tombe bien vu que c’est l’été, à vous la natation, l’aqua-bike, l’aqua-gym, l’aqua-jump et j’en passe. Vous pouvez être tenté par des massages de palper-rouler, mais pour être honnête, c’est vrai qu’après quelques séances votre peau sera améliorée, mais c’est uniquement à condition de continuer. Si vous arrêtez vos séances, votre peau reprendra son aspect d’origine.

Ma bonne conscience me dit qu’il faut que l’on fasse un petit point cellulite-estime de soi. Parce que bon, environ 90% des femmes sont touchées par la cellulite. Oui, oui 9 sur 10. Donc sûrement vous, moi, votre voisine, votre tante Chantale, la jolie jeune femme super mince du club de gym et même la boulangère. C’est un phénomène normal et franchement entre vous et moi, est-ce que ça vaut vraiment la peine de se priver de la joie d’aller à la plage pour quelque chose de normal que tout le monde a ? Imaginez qu’un jour c’est le fait d’avoir deux narines qui devient repoussant, celui qui va inventer ce nouveau concept va s’en mettre plein les poches vu que tout le monde a deux narines… Et c’est ce qui se passe avec la cellulite aujourd’hui. Un petit malin a décrété un jour, que c’était moche, que pour être belle, une femme devait avoir la jambe lisse sans cellulite, sans poil, sans veines, sans piqures de moustiques… bref vous avez compris, donc tout le monde a mordu à l’hameçon et on s’est mis à se battre contre quelque chose qui a toujours existé et à dépenser une fortune dans une lutte sans fin. Si vous voulez vraiment vous débarrasser de votre cellulite la vraie solution miracle est, roulement de tambour, de l’accepter, d’accepter qu’on en a toutes, d’accepter qu’on est belle même avec de la peau d’orange et vous verrez que vous n’y ferrez plus attention.

Vous avez pu remarquer aussi que sur la plupart des produits minceurs, il est écrit « satisfait ou rembourser ». Ce n’est pas un gage de valeur, il est écrit autre part sur l’étiquette ou même dans la notice que ce produit n’est efficace qu’en accompagnement d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière (tiens tiens mon couple favori). Et donc, si vous ne changez rien dans vos habitudes et même si vous prenez bien consciencieusement votre draineur tous les jours et qu’au bout de 3 mois votre poids n’a pas bougé, vous ne pourrez pas leur en vouloir, et ils vous prouveront par monts et par vaux que vous n’avez pas tout mis en place pour perdre du poids.

Trop drainer son corps aura tendance aussi à fatiguer les reins, he oui l’élimination des toxines de l’organisme passe en partie par ce magnifique organe. Et c’est d’ailleurs pour ça que notre urine du matin est plus foncée et parfois plus odorante que le reste de la journée. Votre rein a fonctionné toute la nuit et au matin, il élimine les toxines de la journée d’hier. Même sans boisson miracle, le corps a tout un processus d’élimination des déchets. Le fait de drainer va aussi précipiter hors de l’organisme les vitamines et sels-minéraux essentiels au bon fonctionnement du corps, donc si vous souhaitez faire une cure drainante, associez-là avec une consommation en fruits et légumes crus quotidienne. De toute façon, il faudrait retrouver à chaque repas un fruit et/ou un légume, je sais que ça n’arrive pas tous les jours et je le comprends, mais j’insiste qu’en cas de cure drainante, il va falloir être plus vigilant !

Je rappelle que les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants, les personnes souffrant d’insuffisance rénale ou d’insuffisance cardiaque ou qui sont hypertendues ne doivent en aucun cas faire de cure drainante.

Un autre désagrément des boissons drainantes, c’est que les plantes drainantes étant amères, pour que cela fasse plaisir au palet (c’en est finit de souffrir pour être belle !), les industriels ajoutent du sucre ou des édulcorants. Je ne vais pas commencer à me lancer sur le débat pour ou contre les édulcorants, car Tiffany a déjà fait un super podcast à ce sujet !

Si vous souhaitez aider votre corps à faire une détox à l’aide de produits drainants aucun problème, libre à vous de faire ce que vous voulez, mais choisissez des produits où les plantes qui figurent dans les ingrédients, poussent proche de chez vous plutôt que des plantes aux noms farfelus, exotiques qui ont fait un loooong trajet avant d’arriver chez vous et qui plus est sont sûrement la base de l’alimentation d’un peuple qui en est privé pour que nos jolies fesses soient mises en valeur sur la plage cet été. Pensez-y !

Si vous voulez donner un petit coup de boost à votre organisme de temps en temps,  je vous conseillerais de vous tourner vers des plantes naturelles comme les tisanes que vous pouvez acheter sous forme brute et faire infuser vous-même. Mes préférées sont le cassis qui a une action protectrice sur les reins, la reine-des-prés qui a l’avantage de pousser en Europe et qui a une action drainante et anti-inflammatoire, et la dernière : le pissenlit. C’est sûrement la plante la plus amère des trois, mais c’est trop joli quand la fleur se réhydrate et qu’elle s’ouvre dans notre tasse ou notre théière. Et en plus de son action drainante elle agit aussi sur le foie et la digestion.

Bon, on est d’accord que cela reste des conseils généraux, si vous voulez des conseils personnalisés et adaptés à votre situation, la méthode Maïa Baudelaire a tout pour vous satisfaire. Une diététicienne-nutritionniste vous donnera des conseils personnalisés en fonction de qui vous êtes, de vos habitudes, de vos contraintes, et vos menus, qui ne sont pas obligatoires, seront réalisés selon vos objectifs : perte de poids, prise de masse, sans gluten, végétarien, détox… Vous avez l’embarras du choix et vous pouvez choisir plusieurs objectifs et vous faire votre propre programme.

Et en ce qui concerne les crèmes minceurs alors ?

Au niveau études scientifiques des crèmes, c’est le désert. Certaines marques ont fait des essais sur un panel de femmes, mais il n’y a pas d’étude clinique, la plupart du temps les femmes interrogées sont déjà séduites par la marque et en bonus elles ont le droit à plein d’échantillons gratuits, difficile de faire moins fiable. De plus en regardant de plus près les arguments de ces marques, on se rend compte qu’ils utilisent des mots troubles comme « aide », « facilite », « jusqu’à 30% »… Tous ces mots, si on n’y prête pas attention, peuvent sembler banals, mais dans le jargon scientifique, ils ne donnent aucune preuve que le produit fonctionne vraiment.

En gros, les crèmes ne font pas mincir, elles apportent juste leur aide à un amincissement. Et leur à aide à quoi du coup ? Je vous le donne dans le mille : à une bonne hygiène de vie, c’est-à-dire une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Oui, je vais parler pendant 20 min pour vous faire comprendre ce que je pourrais dire en une phrase : une perte de poids réaliste et efficace sur le long terme ne passe que par : une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et si possible en plus, une gestion de ses émotions et de son stress. Voilà, affaire bouclée. Mais bon si ces produits sont encore en vente sur le marché,  c’est qu’il y a des consommateurs pour les acheter donc, il y a encore des personnes qui recherchent la solution miracle ! C’est pour ça aussi que je parle autant, pour vous faire voir les petits détails du pourquoi du comment il n’y a pas de solution miracle.

Je sais que ce n’est pas agréable à entendre, mais est-ce que c’est plus agréable de se rendre compte à la fin du mois qu’on a dépensé une fortune en produits minceurs et que l’aiguille de la balance n’a pas bougé d’un gramme ? Dîtes moi si je me trompe ! Avec tout cet argent dépensé pourquoi ne pas plutôt vous offrir un coaching minceur digne de ce nom et enfin sortir du cercle infernal des régimes, reprendre votre vie en main et devenir celle ou celui que vous voulez être ? La méthode Maïa Baudelaire n’est d’ailleurs pas un régime de plus, vous êtes accompagnés par de vraies professionnelles, diététiciennes-nutritionnistes diplômées d’état, qui sont à votre écoute et qui vous conseilleront pendant toute la durée du coaching. Grâce au chat gratuit, elles sont d’ailleurs disponibles quand vous en avez besoin !

Les crèmes regorgent d’ingrédients aux noms exotiques et dont la synergie serait comme une formule magique destructrice de gras ou d’augmentation du métabolisme, mais en réalité le seul principe actif qui est prouvé scientifiquement pour être efficace est la caféine : malheureusement, c’est assez rare de trouver une crème qui en contient suffisamment (entre 3 et 5%) pour qu’il y ait un réel effet. Et de toute façon, il faut environ 15 jours d’application non-stop, pour que l’effet de la caféine sur le métabolisme apparaisse, j’entends par là, que la caféine va augmenter les dépenses au repos de l’organisme, alors que l’activité physique, elle a une action quasi-immédiate.

De plus, selon l’Académie de Santé Polonaise, l’efficacité de la caféine diminue au bout de 6 semaines d’application et il faut renouveler le massage plusieurs fois par semaine ensuite, sinon la peau reprend son état initial environ 3 mois après l’arrêt de l’utilisation de la crème. Et bien sûr, il n’est pas recommandé aux femmes enceintes et allaitantes d’utiliser une crème contenant de la caféine.

Si vous souhaitez quand même utiliser une crème minceur, parce que ça vous fait du bien, autant savoir comment bien l’appliquer : la meilleure façon d’appliquer votre crème est de vous masser du bas vers le haut en faisant des mouvements circulaires. Selon votre crème avant d’aller vous coucher ou avant votre séance de sport. Bon, si c’est le fait de mettre de la crème qui vous motive à faire du sport quotidiennement dans ce cas, pas de souci rajoutez sur votre liste de course un tube de crème, mais gardez bien en tête que ce sont vos 30 min d’activité physique qui vont vous faire progresser dans votre perte de poids, pas la crème. D’où l’inefficacité de se tartiner même 6 fois par jour si c’est pour ensuite se faire un marathon séries sur le canapé !

Un point positif de ces crèmes c’est qu’elles améliorent l’aspect de la peau. Enfin, ce n’est pas elles, c’est, plutôt, qu’à force de bien se masser, on finit par détruire les cellules de graisses sous-cutanées, celles qui donnent l’aspect peau d’orange, mais dès l’arrêt des massages, si vous n’avez pas modifié vos habitudes de vie, votre peau reprendra son aspect d’origine.

Il y a un autre produit sur le marché qui, à l’inverse des crèmes qui vantent une action ciblée sur une partie du corps, promet une destruction des cellules graisseuses dans touuuut le corps, de réduire l’appétit et d’activer la thermogénèse, en gros d’augmenter la chaleur corporelle pour brûler du gras. Il s’agit des brûleurs de graisses, tout droit sortis des enfers du marketing de la minceur. Vous pouvez les trouver en boisson ou en gélules.

Les principes actifs utilisés dans ces produits sont sensés booster la combustion des graisses en aidant le corps à les utiliser (les graisses) pour produire de l’énergie. Parmi ces miraculeux trésors ont retrouve : le thé vert, le guarana, le maté, la caféine, des algues, le chitosan (c’est une fibre extraite de la carapace de certains crustacé)… Et bien-sûr, sans grande surprise, aucun de ces produits n’a prouvé son efficacité dans la perte de poids. L’action des ingrédients sur le métabolisme est vraie, mais seulement à des doses très élevées où ils deviennent alors des produits dangereux pour la santé. A moindre frais vous pouvez totalement intégrer ces soit disant aliments miracles (le thé, les aliments riches en vitamine C, les aliments riches en fibres, les omégas 3…) dans votre alimentation et au moins bénéficier de la matrice de l’aliment et pas simplement d’un extrait de cet aliment.

Comme pour les crèmes minceurs, il est toujours précisé que ces produits ne seront efficaces qu’en compléments d’une hygiène de vie saine. En fait, les effets positifs qui peuvent être observés, sont dus à l’effet placebo que provoque la prise d’aide-minceurs. On a pu observer que la majorité des personnes qui se mettent à consommer ce genre de produit, font aussi plus attention à leur assiette et vont plus volontiers faire du sport. Ce sont c’est deux composantes là qui sont à l’origine de la perte de poids. Le seul bien fait que je peux y voir, c’est le coté motivant qu’ils peuvent avoir au début d’une perte de poids. Mais vous savez ce qui est vraiment motivant et efficace lorsque l’on décide de perdre du poids ? Une coach !

Comme les coachs que vous retrouverez avec les programmes de la méthode Maïa Baudelaire. Une vraie professionnelle de la santé, qui vous donnera de bons conseils, qui prendra le temps de vous écouter et qui s’adaptera à qui vous êtes, contrairement aux produits miracles qui sont fabriqués pour un large panel de la population, alors qu’on le sait, la perte de poids est individuelle !

Donc voilà, vous l’aurez compris, il n’y a pas de solution miracle. Par contre pour ne pas non plus tout diaboliser, n’oubliez pas que certaines plantes naturelles comme le cassis, le pissenlit ou la reine des près ont une vraie action drainante, vous pouvez donc en faire des cures sur quelques semaines, mais pour que les résultats soient là, il n’y a pas de miracle, ces cures seront en accompagnement d’une bonne hygiène de vie mêlant une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et une gestion du stress et des émotions. Promis, c’est la dernière fois que je le dis !

On se retrouve bientôt pour un nouveau podcast et en attendant n’oubliez pas de vous tartiner de crème solaire, celle-là est indispensable l’été et pour le coup vraiment efficace et d’apprécier votre crème glacée ! Bon allez, j’arrête avec les jeux de mots pourris ! Prenez soin de vous et à bientôt !


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Alissa, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *