Connaissez-vous vraiment la tomate ?

Les Français mangent 14 kilos de tomates par an et par personne. Et pourtant, malgré son aspect nutritionnel très intéressant, son goût disparaît petit à petit. Alors qu’apporte-t-elle, et surtout, comment la choisir pour faire plaisir à nos papilles ?

Quels sont ses avantages nutritionnels ?

En botanique, la tomate est un fruit; en nutrition, au vu de sa composition pauvre en glucides, nous la classons avec les légumes. Elle est très riche en eau qui représente plus de 90% de son poids, ce qui en fait un légume très peu calorique (19 calories aux 100 grammes).

Elle apporte de la vitamine C qui est détruite à la cuisson, mais conservée si la tomate est mangée rapidement après récolte, crue.

Elle contient aussi des caroténoïdes, qui sont des pigments rouges et antioxydants : du bêta carotène et surtout beaucoup de lycopène.

La cuire avec de l’huile d’olive permet de décupler les pouvoirs du lycopène, soluble dans la matière grasse. La tomate participe donc à la protection de nos cellules en ralentissant le vieillissement cellulaire et en luttant contre les radicaux libres.

C’est pourquoi nous ajoutons la tomate dans vos menus, comme dans notre programme Equilibre  qui vous permet d’apprendre (ou réapprendre) à manger selon vos besoins et vos envies, accompagnée d’une diététicienne nutritionniste diplômée d’état. Celle-ci vous conseille et réalise vos menus chaque semaine, avec des recettes gourmandes et rapides à préparer !

Pourquoi avons nous du mal à trouver des tomates qui ont du goût ?

Sur les étals des supermarchés, les tomates se ressemblent toutes d’aspect et de goût. Leur chair s’amincit au profit de l’eau, et on ne retrouve pas le goût des tomates du jardin.
Il s’avère que ces tomates font l’objet de croisements entre variétés ce qui permet d’avoir une conservation plus longue, au détriment de leur saveur.

Aussi, les tomates poussent souvent en serre et hors sol, ce qui réduit d’autant plus le développement de leurs qualités gustatives. Encore pire pour les tomates qui poussent en plein hiver !

Enfin, la conservation au réfrigérateur réduit encore ses arômes. Il vaut donc mieux la conserver à température ambiante et la manger rapidement (ou en faire de la sauce tomate, si vous en avez trop !).

Pour trouver des tomates savoureuses, il faudra donc se tourner vers les petits producteurs locaux qui font pousser leurs légumes au sol et au soleil. Il est important de respecter les saisons (mai à septembre pour la tomate) pour réduire les traces de produits chimiques. Hors saison, tout végétal est bien plus fragile et a “besoin” de la chimie pour survivre.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour vous régaler avec de délicieuses tomates bien choisies !


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Sophie Francoulon, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

Maïa Baudelaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *