Comment préparer votre enfant à la rentrée scolaire ?

Selon ce que votre enfant mangera, il pourra optimiser ses capacités. Une alimentation adaptée lui permettra de mieux retenir ses cours et d’être en forme dès le premier jour d’école. Quels nutriments apporter à votre enfant ?

De bonnes graisses

Les acides gras oméga 3 permettent d’améliorer nos fonctions cognitives, notamment notre mémoire et notre concentration, ce qui permettra aux plus jeunes de bien débuter l’année. En effet, ils contiennent du DHA qui est bénéfique pour le cerveau, mais aussi pour la vision (pouvoir lire au tableau est une première étape indispensable…).

Notre alimentation est assez pauvre en oméga 3. Pour augmenter ses apports (et les vôtres en même temps), vous pouvez ajouter au menu des poissons gras cuits à basse température au four, des noix dans les salades, et réaliser vos assaisonnements avec de l’huile de lin et de divers oléagineux (noisette, noix…).

Pour des menus équilibrés toute la semaine, n’hésitez pas à jeter un oeil à notre programme Famille : vous bénéficierez d’un coaching en nutrition avec une diététicienne qui réalisera des menus sains, rapides et simples à préparer, mais pas moins variés et gourmands, pour que chacun mange ce qu’il aime. Chaque semaine, vous accédez à ces menus et avez une consultation avec votre coach avec qui vous pouvez échanger autour de la santé et l’alimentation. C’est une solution très pratique lorsqu’on a pas le temps de réfléchir à des recettes familiales originales.

Un rythme à retrouver

Il va être nécessaire de retrouver un rythme de sommeil adapté pour ne pas être épuisé le premier jour, par exemple en le couchant un peu plus tôt chaque soir.

Pour un sommeil de qualité, votre enfant aura besoin de féculents complets ou semi-complets à chaque repas, ce qui permettra la production des hormones du sommeil, ainsi que des protéines régulièrement : soit animale (viandes, poissons, oeufs) soit végétales (lentilles vertes et corail, pois chiches, pois cassés, edamame, quinoa, haricots…). Le mieux reste toujours de varier les protéines.

Aussi, réduire le sucre permet à votre enfant de réduire son excitation, le sucre agissant comme une addiction. De plus, manger trop sucré entre les repas coupe l’appétit pour le repas qui suit et entraîne des fringales (un vrai cercle vicieux !).

Enfin, il est possible de lui faire sentir un peu d’huile essentielle de lavande vraie, une huile douce et apaisante pour mieux s’endormir en cas de stress, à appliquer sur un mouchoir.

Un petit déjeuner de champion et championne

Le jour J, un petit déjeuner complet permettra à votre enfant de démarrer du bon pied :

Une source de féculents comme un muesli ou du pain complet ou aux graines; un fruit au choix idéalement à croquer (ou même une salade de fruits préparée la veille !), un produit laitier s’il aime ça, comme un yaourt, un fromage blanc avec du miel; et une boisson !

Nous déconseillons les céréales de petit déjeuner pour enfant qui n’ont pas une super composition (trop sucrées et trop d’additifs notamment).

Si votre enfant aime les petit-déjeuners salés, n’hésitez pas à lui préparer une tranche de pain beurrée ou au fromage tartiné, une omelette et pourquoi pas du saumon fumé.

Votre enfant est maintenant prêt pour son premier jour de l’année !


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Baudelaire au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Sophie Francoulon, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Baudelaire

Maïa Baudelaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *