Pourquoi continuer de faire des joggings en hiver ?

En hiver, on ralentit, les journées se raccourcissent et on se sent un peu plus fatigué. Et bien c’est justement l’occasion de sortir courir ! Pourquoi sortir avec cette météo est bon pour la santé ?

Pour bouger 12 mois par an

Nous vous avons déjà parlé de l’importance du mouvement, tant pour la santé physique que mentale. En effet, avoir une activité physique choisie selon ses goûts permet de se sentir bien, d’évacuer les tensions et le stress, de prendre un shot d’endorphines, de rester tonique et d’éviter dans le même temps les douleurs dues à la position assise trop longue. Pour les maux de dos, il est bon de compléter toute activité par un peu de renforcement musculaire comme avec une séance de pilates.

Alors si courir n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez simplement faire une promenade, apprendre le skateboard ou faire un tour à vélo par exemple. Dans tous les cas, hydratez-vous bien ! La sensation de soif est moins présente en hiver malgré la déshydratation qu’entraîne un froid sec.

 

Courir dans le froid revigore

En étant surtout bien couverte, courir dans le froid tonifie et vous booste lors d’un coup de mou ! Le plus dur est alors de se changer pour sortir, mais une fois le rythme pris, c’est un vrai bonheur, d’autant plus avec les fameuses hormones du bonheur qui sont sécrétées à ce moment. Une fois rentrée à la maison, vous avez rechargé vos batteries.

C’est un très bon exemple de pause pour les étudiants qui sont en période de révision d’examens notamment, pour gagner en efficacité et en concentration.

 

Pour le bien-être mental

Courir en hiver, comme à la pause déjeuner au travail par exemple, c’est l’occasion de prendre le soleil qui nous manque tant en cette période. Même un petit jogging d’une dizaine de minutes vous permet de vous exposer à la lumière du jour et aux rayons de chaleur. Or, c’est aussi la solution pour éviter la dépression saisonnière qui guette beaucoup d’entre nous.
Dans l’assiette, certains nutriments participent aussi à l’équilibre mental et nerveux. Une carence ou une consommation insuffisante de ceux-ci peut provoquer un moral en dent de scie ou une déprime.

Aussi, il a été démontré que l’activité physique participait au maintien d’un bon moral et nous éloignait des risques de “troubles mentaux” comme l’anxiété*.

Pour savoir quoi manger tout au long de cette saison, si vous souhaitez des idées de recettes, varier votre alimentation et découvrir de nouvelles préparations, notre programme Equilibre est fait pour vous ! Vous y trouverez toutes les recettes quotidiennes nécessaires (en-cas compris), réalisées par votre coach en nutrition. Ce programme est fait selon vos goûts et besoins personnels. Vous pourrez échanger plusieurs fois par mois avec votre diététicienne nutritionniste grâce à nos entretiens par téléphone. Elle vous conseillera et vous accompagnera au fil des semaines vers une adaptation de votre mode de vie pour n’en tirer que le meilleur et atteindre vos objectifs !

Sources :

*Kandola, A.A., Osborn, D.P.J., Stubbs, B. et al. Individual and combined associations between cardiorespiratory fitness and grip strength with common mental disorders: a prospective cohort study in the UK Biobank. BMC Med 18, 303 (2020).


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Coach au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Sophie Francoulon, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Coach

Maïa Baudelaire

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *