J’ai tout le temps faim, est-ce normal ?

Il arrive que l’on s’inquiète de savoir si notre appétit est “normal” ou s’il faudrait se restreindre. Certaines personnes, déjà dans la restriction, souhaitent alors contrôler leur appétit. Est-ce possible ? Nous vous accompagnons pour trouver ensemble les raisons d’un appétit plus important que d’habitude et savoir que faire.

La cause hormonale

Notre cycle menstruel est une fluctuation d’hormones qui ont un rôle non négligeable sur notre appétit. En effet, à la fin de notre cycle menstruel (soit avant les règles), la progestérone et l’oestrogène chutent puis ce dernier augmente pendant les règles. Ces variations importantes font baisser la glycémie ce qui nous donne faim et nous fait grignoter même entre les repas.

Vous pouvez alors faire vos goûters maison pour craquer sur un en-cas un peu plus sain que des barres sucrées du supermarché. Nous en avons d’ailleurs une recette ici  !

 

Des repas déséquilibrés

Si votre repas vous a rassasié mais était déséquilibré, il y a de grandes chances que vous ayez rapidement un petit creux. Une assiette de légumes ne “tient pas au corps” toute un après-midi… Pour des assiettes équilibrées, consultez les recettes sur notre blog ! Nous proposons aussi un suivi diététique pour vous aider à retrouver votre propre équilibre et manger varié, grâce à des recettes faciles et délicieuses. Vous retrouverez tous les détails par ici, dans notre programme Equilibre.

Des carences en nutriments

Ces assiettes, si elles sont déséquilibrées sur le long terme, pourront mettre votre corps en carence : votre corps saura se faire entendre en passant par les fringales. Par exemple, une envie irrésistible de chocolat est parfois un signe d’un besoin de magnésium.
La cause de la fringale peut même être une carence de sommeil, puisque les personnes faisant de courtes nuits ont tendance à manger plus et moins ressentir la satiété. Pour ces personnes-là, nous proposons le programme Sommeil dans lequel nous mettons tout en œuvre, dans votre assiette et dans votre quotidien, pour que vous retrouviez un sommeil réparateur.

Une situation de déficit calorique ou d’activité physique importante

Si vous suivez des régimes amaigrissants et êtes en déficit calorique, cela vous lie aux deux points précédents : vos assiettes sont probablement déséquilibrées et vous risquez des carences. En plus de cela, vos apports énergétiques sont largement insuffisants pour couvrir vos dépenses au repos. Alors votre corps réclame de l’énergie et vous ressentez un petit creux.

Il en est de même si vous vous êtes mise au sport  et que vous vous dépensez plus qu’avant : vous avez donc besoin de consommer plus pour couvrir vos dépenses et il est normal que vous ayez plus faim qu’avant.

De ce fait, il arrive souvent qu’en augmentant les quantités dans l’assiette, votre corps reprenne des forces ce qui déclenchera une perte de poids !

Faim, ennui ou gourmandise ?

Enfin, il arrive souvent que l’on confonde la faim avec l’ennui ou la gourmandise. Il est important de faire la différence pour apprendre à accueillir son ressenti et agir en conséquence. Et même si vous ressentez parfois de la gourmandise, ce n’est pas grave : prenez quelques minutes pour déguster ce goûter qui vous fait envie !


Une question ? Besoin d’être conseillé ?
Contactez votre nutritionniste chez Maïa Coach au :
01 47 36 00 98
(Du lundi au vendredi de 9h à 18h)


Sophie Francoulon, Diététicienne-Nutritionniste chez Maïa Coach

Maïa Baudelaire

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *