Le sel

Depuis quelques années le sel s’est retrouvé au cœur des polémiques de Santé publique. Accusé d’augmenter les risques de certaines maladies, les autorités vous recommandent fortement de diminuer votre consommation quotidienne.

Maïa Baudelaire, Nutritionniste et Coach Minceur experte en Comportement alimentaire vous propose quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair. Alors, faut il bannir la salière de la table ?

Comment réduire sa consommation de sel ?

Maïa Baudelaire, Nutritionniste Experte en Comportement Alimentaire et Fondatrice de la Méthode I Love My Diet Coach® – premier site de Coaching Nutritionnel par téléphone remboursé par les mutuelles – vous donne ses astuces pour profiter au maximum des bienfaits du sel, et des bienfaits seulement.

Séance décryptage !

ALERTE UPDATE ! En janvier dernier, l’Agence de sécurité sanitaire (Anses) a présenté une actualisation de ses recommandations alimentaires destinées à la population adulte française.

Précédemment, ce même travail avait permis l’élaboration de repères de consommation pour les principaux groupes d’aliments. Le tout, dans le but de satisfaire les besoins nutritionnels de la population adulte tout en mettant en lumière des enjeux liés à la présence de certains contaminants chimiques dans l’alimentation.

Mangez moins salé !

Le sel est pointé du doigt par la nutrition, augmentant les risques d’hyper tension artérielle. Mais au-delà du sel que nous ajoutons en cuisine et dans nos assiettes, saviez-vous que le sel se trouve dans de nombreux aliments préparés ? Alors, quelle quantité faut-il consommer ?